Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 11:40

Proclamée patrimoine oral et immatériel de l’Humanité, par l’Unesco en mai 2001, Jemaa El Fna est bien le cœur de la ville.

 

La place Jemaa el fna

Animée à toute heure de la journée, elle offre un spectacle ininterrompu qui en fait l’une des plus belle scène du monde avec son bourdonnement perpétuel, son agitation, tout un capharnaüm d’images, de saveurs, de sons.

Du charmeur de serpents à la diseuse de bonne aventure en passant par les herboristes, vendeurs de jus d’orange frais pressé, les conteurs, les musiciens, les acrobates, les dresseurs de singes, sans oublier les mystérieuses femmes qui vous tatouent au henné... Cette place, riche en animations, est magique de par la multiplicité des sens qu’elle développe : odeurs, sons, couleurs... Vous y dégustez des spécialités locales : sensibles de l’estomac, méfiez vous un peu, il faut être habitué !!! A partir de la place Jemaa El Fna, on s’engage dans les souks avec leur dédale de ruelles protégées du soleil, par un tamis de roseaux.

La place Jemaa el fna

Les différents cafés avec terrasse, comme celle du café de France, sont à essayer à tout prix. L'Argana vient de rouvrir, il est magnifique. Pour le coût d'un thé à la menthe, on peut y prendre des photos de la place sans être taxé. C'est toujours bon de pouvoir prendre un peu de hauteur pour photographier la place.

 

La place Jemaa el fna

LE BON PLAN POUR LE MIDI : Je vous recommande  le snack "Le Toukal", pour les pauses déjeuner, c'est l'idéal ainsi que la pâtisserie des Princes, pour le dessert.

La place Jemaa el fna
La place Jemaa el fna

Mon avis : (il n'engage que moi).

La Place jemaa el Fna est un endroit incontournable pour toute personne qui souhaite passer un séjour à Marrakech. Présente dans tous les guides touristiques, toutes les publicités. La place est la marque de fabrique de Marrakech. un petit peu comme la Tour Eiffel est le symbole de Paris. 

Ce n'est pas la place en elle même qui fait ce qu'elle est mais les gens qui l'occupent et l'ambiance qui y règne. On se croirait au moyen âge.

Nombreux sont les riads à se venter d'être localisés à 5 minutes de la place (à vérifier) du fait que les personnes qui demandent un riad le plus près possible de la place sont également nombreuses.

Cette place est à voir au moins une fois surtout si l'on ne reste dans la ville ocre que le temps d'un week-end.

De là à s'y rendre tous les jours, est-ce vraiment nécessaire ?

Marrakech regorge également de bien d'autres curiosités et d'émerveillements que vous découvrirez au fur et à mesure.

 

Ce qu'il faut savoir tout de même : Cet endroit est toujours animé (le jour et tard le soir) ce qui veut dire également désagréments : Bruit, odeurs, fumées, incivilités, harcèlement de certains commerçants ambulants, voir harcèlement sexuel envers les femmes.

Mesdames, ce n'est pas l'endroit ou il faut se promener seule avec une tenue légère. D'ailleurs, je trouve l'attitude de certaines personnes un peu pesante et plus particulièrement à cet endroit et je comprends tout a fait que cela puisse gêner certains touristes non habitués qu'il vaut mieux mettre en garde.

Non je n'ai pas envie de me faire photographier avec un singe "Macaque de barbarie" sur l'épaule pour 100 dirhams ! Cette espèce est d'ailleurs menacée.

Non je n'ai pas envie de voir souffrir un cobra anémié, sensé hiberner en hiver, et encore moins entretenir le commerce de ces animaux protégés. Un charmeur de serpents est d'ailleurs décédé en février 2016 suite à la morsure de l'un de ses propres cobras. Un autre, début juin 2017, a succombé à la morsure d'une de ses vipères. Le 19 juin 2017, c'est au tour d'une touriste sud-coréenne de se faire attaquer par un singe. Elle termine sa journée à la clinique pour recevoir les soins nécessaires et subir une injection de vaccins pour la protéger des maladies transmises par les singes.

A quand l'interdiction d'animations impliquant  ces animaux sur cette place ?

Non je n'ai pas envie de me faire tatouer au henné car je suis allergique à ces produits ou parce que je trouve que les aiguilles ne sont pas assez stérilisées.

Non merci pour le jus d'orange, je viens d'en prendre un à la maison.(je viens de le dire .... oui mais pas à lui.)

Un chapeau de paille ? Mais j'en ai déjà un sur la tête, tu ne le vois pas ?

Le touriste, sans arrêt interpellé, est souvent pris pour une cible de choix. On ne peut pas sortir son appareil photo sans que quelqu'un vous demande des dirhams. Et ça franchement, cela me gave !!!!

De plus, ce n'est pas à cet endroit que l'on fait les meilleures affaires. Au point que certains personnes lui valent le surnom d'Arnakech !

L'accès direct en voiture y est impossible. Imaginez traverser les souks aux heures d'affluence, avec valises, poussettes et enfants pour rejoindre votre hébergement.

Pour ceux qui aiment le calme, comme moi,  le nord de la médina est beaucoup plus tranquille. Même si j'apprécie beaucoup des musiques Gnawas de la place, je m'y sens mieux. J'aime bien mon petit quartier Zaouia de Bab taghzout que voulez-vous.

C'était mon coup de gueule du jour. Je vous laisse juger par vous même. Cette place est unique au monde, elle vaut quand même la peine que l'on s'y intéresse.

 

Consultez l'album photo ci dessous en cliquant sur les flèches sur les cotés.

 

Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.
Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.

Consultez l'album photo en cliquant sur les flèches sur les cotés.

La place Jemaa el fna en 1974.

Saïd, homme "danseuse" de la place Jemaa el Fna.

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 10:25
La Médina de Marrakech

LA MEDINA : Là, bat le cœur de Marrakech.

Bien plus qu’un simple quartier ancien de Marrakech, la Médina est d’abord la mémoire vivante d’une cité carrefour en le Nord et le Sud du pays. Echanges commerciaux et culturels y ont cours depuis près de mille ans. Des palais et monuments jusqu’aux souks, la médina est un authentique concentré d’Orient.

 

 

La Médina de Marrakech

Véritable labyrinthe pour le promeneur, la médina est constituée d’un réseau dense d’innombrables venelles, de rues étroites et de passages couverts. C’est un lieu de vie et de commerce : les riads alternent avec les échoppes et les ateliers ou travaillent tanneurs, bijoutiers teinturiers.... Toute la diversité de l’artisanat marocain est ainsi présentée dans les souks, organisés par métiers.

La Médina de Marrakech

Cliquez sur les flèches pour faire défiler les photos horizontalement : (ci-dessous).

© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND
© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND

© Photo Thierry GOUIRRIEC et Philippe GIGOT-LAFOND

Petite promenade dans la Médina de MARRAKECH : Du ord au sud, depuis le quartier de Sidi bel Abbès (notre quartier) jusqu'à la place Jemaâ el Fna.

Vidéo signée Riad dar Zampa. (ci-dessous)

A voir également l'album présentant notre quartier et ses alentours.

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 17:04

MARRAKECH : Ce qu'il faut voir absolument :

Voici une liste de lieux incontournables à visiter lors d'un séjour de courte durée à Marrakech.

Marrakech : Les incontournables.

A voir également :

Les tombeaux saadiens.

La médersa ben Youssef

Les jardins de la ménara

Faire un petit tour en calèche.

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 14:43
© Photo Thierry GOUIRRIEC

© Photo Thierry GOUIRRIEC

Les souks : 

Le grand déballage, un marché très organisé !

Une agitation commerciale et culturelle qui a débuté il y a presque dix siècles.

Labyrinthe de ruelles animées, traboules et impasses, magie de la lumière qui offre ses rayons en pluie étincelante, ruisselant les lattis et treillages de bois, couleurs flamboyantes, parfums enivrants, foule bigarrée qui vous entraîne dans les « derbs » étroites, Chacune des corporations d’artisans s’est traditionnellement regroupée par quartier. Tissage, bois, cuivre, tannerie, herboristes ...

 

Les plus connus se situent entre la place Jemaa el-Fna et la place Ben Youssef. Pour se promener, trouver des vêtements ou des cadeaux, on peut partir à l’aventure, mais il est plus simple de faire une boucle qui permettra de ne rien manquer au spectacle.

Il ne faut pas hésiter à faire le tour des différentes échoppes et à comparer les prix avant de s’arrêter pour acheter la djellaba, le bijou ou la théière que l’on rapportera dans ses bagages. Surtout le visiteur ne doit pas oublier qu’au souk, le commerce est un jeu et le marchandage quasi obligatoire. Balade au royaume du commerce, vous êtes au souk de Marrakech !!!

 

Pour voir les dates des souks aux alentours de Marrakech.

Vous pourrez ainsi découvrir plus de 2600 échoppes, très souvent avec un atelier de fabrication pas très loin.

N'hésitez pas à parler avec les artisans qui sont fiers de présenter leur métier. Une belle image pour les enfants et les plus grands qui, souvent , n'ont pas conscience du savoir faire transmis de génération en génération.

Pour voir les photos de l'album cliquez sur les flèches qui sont sur les cotés.

Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.
Les souks de Marrakech.

Les souks de Marrakech sont organisés par métier.

Il en existe 13.

 

Le souk des babouches - Souk Smata

Le souk des bijoutiers - Souk dhabia

Le souk du cuir - souk Cherratines

Le souk de la ferronerie - Souk Haddaddines

Le souk des lampes en fer forgé - Souk les tamis

Le souk de maroquiniers - Souk el kebir

Le souk de la maroquinerie kaftans et tapis - Souk Zrabia

Le souk des menuisiers - Souk nejjarines

Le souk des teinturiers - Souk sabbaghines

Le souk des potiers - Souk fekharines

Le souk des tapis - Souk Rabia

Le souk des tissus - Souk eloustat

Le souk de la vannerie et des épices  - Souk Kassabines

 

 

 

 

© Source vidéo VCN2011 Marrakech sur Youtube.

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 17:20

Tout près de la maison, juste à côté,  la porte de l'ancienne enceinte almoravide, marque l'entrée du quartier de Sidi-Bel-Abbès.

C'est simple, à partir de ce point. Pour aller à la maison c'est à gauche, et bien Sidi bel Abbès, c'est juste à droite, ou en face.

A visiter absolument.

En visitant le quartier vous serez sans doute attiré par cette magnifique perspective © Photo Th GOUIRRIEC.

En visitant le quartier vous serez sans doute attiré par cette magnifique perspective © Photo Th GOUIRRIEC.

Né à Ceuta en 1130, ce libre prêcheur patron de Marrakech s' intéressa tout particulièrement au sort des aveugles.

 

Sidi bel Abbès, mort en 1205, enterré près de Bab el Khemis. Il a basé sa doctrine sur l’éthique du don. Il était le défenseur et le consolateur des pauvres, des déshérités, des malheureux, des handicapés, plus particulièrement des aveugles.

 

Sidi Bel Abbes (XII ème siècle) est le plus célèbre des saints de Marrakech. Ancien enseignant entièrement dévoué à l’Islam, il secourait les mendiants et les aveugles. Le complexe religieux qui porte son nom s’est édifié en différentes époques. Alors que la medersa et la mosquée date de 1605, la fontaine et la zaouïa (couvent où les disciples s’adonnent à la prière, aux incantations) sont plus anciennes.

La façade de la fontaine Sidi Bel Abbes, couverte de stuc, s’étire sur cinq arcs outrepassés qui permettent l’entrée dans la fontaine.

Le sol est entièrement tapissé de zelliges tandis que des poutres ressortent du plafond.

Une rangée de tuiles apparentes décore la partie supérieure de la façade extérieure, en plâtre sculpté.

L’accès est protégé d’une grille ouvragée.

L’actuelle apparence de la fontaine est dû à sa récente restauration, elle ne distribue cependant plus d’eau.

Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC
Photos © Thierry GOUIRRIEC

Photos © Thierry GOUIRRIEC

A l'occasion, lorsque vous serez à la maison, pensez à demander à Khadija qu'elle vous raconte la magnifique histoire de la vie de Sidi bel Abbès.

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 17:12
Entrée principale par l'avenue Mohamed V

Entrée principale par l'avenue Mohamed V

L’ensemble artisanal de Marrakech est un lieu incontournable pour des personnes qui viennent pour la première fois au Maroc et qui souhaitent connaître les différentes techniques artisanales, voir les artisans travailler sur place, pouvoir discuter avec eux et se faire une idée de différents souvenirs que l’on peut rapporter.

Différents métiers représentés

Différents métiers représentés

Une fois passé le superbe portail de stuc et de plâtre sculpté, l’ensemble artisanal présente une vaste série de boutiques répertoriées par profession : c’est le domaine des dinandiers, des ferblantiers, des armuriers, des tisserands, des artisans du bois, du cuir ou des bijoux, sans oublier les marchands de tapis, babouches… Tous ces artisans sont diplômés d’Etat, ce qui est une garantie de qualité, et proposent des objets de valeur à des prix souvent bien moins élevés que ceux du souk. C’est un passage nécessaire pour ceux qui souhaitent acheter des souvenirs, et se familiariser avec les prix.

 

Cet endroit est un havre de paix, on voit les artisans fabriquer sous nos yeux, ils sont sympa, on est tranquille, on ne subit pas la pression des vendeurs comme dans les souks.

Les prix sont affichés.

J'y achète régulièrement de nombreuses choses, babouches, chemises, décorations pour la maison, cuir, ceintures, poteries.

Il y a même la possibilité de faire une halte pour se rafraîchir acheter des bouteilles d'eau ou  prendre un thé à la menthe, et profiter des sanitaires avant de repartir pour les souks.

 

L’ensemble artisanal (ne pas confondre avec le Centre artisanal ou je trouve les vendeurs très agressifs) est basé avenue Mohamed V, face au cyber park, en tournant le dos à la Koutoubia dans la direction de Guéliz. Fermé le dimanche.

Téléphone +212(524)386758

l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
l'ensemble artisanal de Marrakech
Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 14:45
Photo prise du haut du toit du bar-restaurant le Renaissance.

Photo prise du haut du toit du bar-restaurant le Renaissance.

Le quartier Guéliz, en opposition totale avec la Médina fut le premier quartier situé à l'extérieur des remparts.

Articulé autour de l'avenue Mohamed V, on y trouve de nombreuses enseignes occidentales concernant le vêtement, la restauration rapide, les banques ou bureaux de change, la poste, des magasins de grandes marques, cafés, bars, hôtels modernes, etc....

 

Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Le quartier Gueliz - la ville nouvelle.
Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:57
Le musée de Marrakech

Un mélange d’arts traditionnels et contemporains.

Ouvert en 1997, le musée de Marrakech est constitué de deux sections présentant des œuvres d’art d’hier et d’aujourd’hui.

Dans le palais Mnebhi se côtoient en effet sculptures modernes et céramiques anciennes, photographies et calligraphies. Un lieu idéal pour s’initier à la culture marocaine.

L’art contemporain y est mis à l’honneur. Et ce n’est pas moins de 2000m² décorés dans la plus pure tradition marocaine (zelliges, plâtres, céramiques, etc.) qui s’offrent à vous. Tous les trois mois, les œuvres contemporaines changent et une grande exposition s’y installe pour une année. Ouvert tous les jours de 9h à 18h. L’entrée du musée est payante (30 dirhams), et l’on pourra avantageusement choisir de combiner sa visite avec celle de la médersa Ben Youssef et de la Koubba Ba’Adiyn, deux monuments situés à proximité.

© Photographies Thierry GOUIRRIEC

 

Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Le musée de Marrakech
Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 08:14

_DSC8381.jpgUn véritable phare pour Marrakech.

 

La Koutoubia ne peut pas être visitée, mais seulement admirée. Plus de 70 m de haut, elle couvre 5200m² et compte 7 nefs et 11 coupoles sculptées. C’est la fierté des habitants de Marrakech. De réalisation almohade, est une des plus importantes mosquée du monde musulman. Son nom vient du mot arabe « Koutoub » qui veut dire livre. Elle fut ainsi appelée parce que les marchands de livres tenaient autrefois boutique autour d’elle.

Son histoire est intimement liée à celle de la ville de Marrakech dont elle est devenue, depuis le 12ème siècle, date de son édification, le symbole.

Les premiers travaux ont été engagés en 1147 par Abdel Moumen Ibn Ali, 1er souverain de la dynastie almohade. Sur les ruines du palais des almoravides, il érigea une mosquée. Mais celle-ci ne fut pas jugée suffisamment bien orientée vers la Mecque. Une seconde Koutoubia fut donc construite à coté de la première mieux orientée mais de plan rigoureusement semblable. Les deux Koutoubia ont coexisté pendant plusieurs années avant que la première, mal orientée vers la Mecque ne soit démolie. On distingue encore ses fondations à droite de l’actuelle mosquée.

Elle fut restaurée il y a quelques années et la nuit elle s’illumine. Imposante et visible de très loin, cette merveille de l’architecture arabo-andalouse, de part ses 77 mètres elle sert aussi de point de repère autant pour les touristes que pour les habitants. 

La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
La Koutoubia de Marrakech
Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 16:31

Que faire, que visiter lorsque l'on passe un séjour à Marrakech ?

Depuis Marrakech, un certain nombre de visites sont possibles avec ou sans guide.

 
Visites et excursions à la journée

Une fois que l'on a visité, la médina, les souks, La place Jemaa el fna , Le jardin Majorelle , la médersa ben Youssef, le musée, les tombeaux saadiens, les jardins de la Ménara, le palais Badi, le quartier Gueliz, l'ensemble artisanal de Marrakech , fait un petit tour en calèche, s'être rafraîchi à Oasiria, et pourquoi pas un vol en mongolfière s'il reste un peu de temps et que l'on veut sortir de la ville ....

...Essaouira, au bord de l'océan, est la destination la plus demandée.

 
Visites et excursions à la journée

A 160 kms de Marrakech (à l'ouest, sur la côte atlantique), il est possible de séjourner à Essaouira une journée en partant avec un véhicule (avec ou sans chauffeur). Des arrêts en chemin permettent de découvrir la culture des arganiers. Voir l'article sur  Essaouira

 

Pour ceux qui préfèrent la montagne :

Visites et excursions à la journée

La vallée de l'ourika peut se faire également en voiture. C'est, sans doute avec Essaouira l'excursion la plus prisée des personnes qui viennent passer un séjour d 'une semaine à Marrakech.

Les cascades d'Ouzoud, à 2h30 de Marrakech dans la direction de Fès puis d'AZILAL, sont faisables dans la journée également. Possibilité de se restaurer sur place tout en admirant le magnifique paysage. (Voir l'aricle de ce blog sur :  Les cascades d'Ouzoud )

 
Visites et excursions à la journée
© Photo PGL restauration aux cascades d'Ouzoud.

© Photo PGL restauration aux cascades d'Ouzoud.

Pour le désert au delà de Ouarzazate, il faudra s'organiser sur plusieurs jours. Attention la route vers Ouarzazate ne convient pas forcément à tout le monde.

Col de tichka route de Ouarzazate.

Col de tichka route de Ouarzazate.

Le plus loin ou l'on puisse aller en une seule journée (Aller-retour), pouvoir visiter et faire une halte pour le déjeuner est à mon avis Aït Ben Haddou. (186 kms - 2h40 par la RN9). Il faudra quand même passer le col du Tichka (2260m).

© Photo PGL Aït ben Haddou

© Photo PGL Aït ben Haddou

Notre métier n'est pas de vendre des excursions.

Une fois sur place, nous pourrons vous dirriger vers une société spécialisée dans la location de véhicule avec chauffeur qui possède de nombreux véhicules. Ils seront à même de vous proposer leurs tarifs. 

Un petit conseil, il vaut mieux éviter de réserver une excursion à l'avance, par internet depuis son pays d'origine. Je préfère attendre d'être sur le territoire marocain, bien connaitre les conditions météo et prendre mes décisions le jour pour le lendemain, inch'allah...

Visites et excursions à la journée

Bien faire connaissance avec les personnes qui vous accompagneront ou vous guideront, vous conseilleront, vérifier l'état du matériel est à mon avis une notion également importante. Eventuellement, prendre des photos du véhicule avant de l'utiliser.

Il vaut mieux s'arrêter pour une pause déjeuner et profiter d'un tajine que d'amener avec soi de la nourriture qui ne se conservera pas, surtout par de fortes chaleurs. D'ailleurs la notion de pique-nique n'est une pratique courante au Maroc. Pour les boissons, il est toujours possible de s'arrêter pour prendre un thé à la menthe ou se procurer de l'eau minérale en bouteille, souvent réfrigérée, chez les nombreux épiciers ou dans les cafés-restaurants qui jalonnent la route.

©Photo PGL restauration à l'ourika.

©Photo PGL restauration à l'ourika.

© Photo PGL - restauration à Telouet.

© Photo PGL - restauration à Telouet.

Et si le temps presse sachez que ne pas vouloir tout visiter en une semaine permet de revenir. Vous êtes en vacances après tout.

 

Distances kilométriques entre les principales grandes villes depuis Marrakech :

Casablanca : 241 kms (2h25 par l'autoroute A7)

Essaouira : 176 kms (2h20 route régionale 207 et RN8)

Fès : 530 kms (5h par Casablanca route et autoroute)

Meknès : 473 kms (4h40 via A7)

Ouarzazate : 200 kms (2h50 par la route N 9)

Rabat : 324 kms (3h par l'autoroute A7)

Tanger : 570 kms (5h26 autoroute A1 et 7)

Taroudant : 263 kms (2h50 via N7)

Zagora : 362 kms (5h via RN9)

Repost 0
Published by daressattatia.over-blog.com - dans Que visiter à marrakech
commenter cet article

Formulaire De Contact Par Mail

  • : Dar Essattatia votre maison de location à Marrakech.
  • Dar Essattatia votre maison de location à Marrakech.
  • : Dar Essattatia riad maison d'hôtes en location à Marrakech.Conseils pratiques aux voyageurs, photos et vidéos de Marrakech, les témoignages de nos clients.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Les Maisons Traditionelles

de Marrakech 

Dar Essattatia

024

Dar al Mandar

001

2 maisons en location exclusive

situées dans le même quartier

de la Médina de Marrakech.    

Ouvertes toute l'année

dépaysement garanti 

-----------------------------------------------------------------------

Dar Essattatia

Votre maison de location à Marrakech

Louée en exclusivité pour 8 pers. maximum enfants compris

 

 

  Khadija, notre excellente cusinière

  peut vous préparer de merveilleux repas traditionels marocains.

Son savoir- faire contribue à la réputation de Dar Essattatia.

Une cuisine faite "maison"

Ménage également compris dans la location.

Maison d'hôtes classée 2ème catégorie.

N°15/2013

    Pano-patio.jpg

 

  Site web : http://www.daressattatia.com/ Cliquez ici

 

  Tarifs Promotions calendrier des réservations 

  visibles sur les sites partenaires de dar Essattatia

cliquez sur : abritel.fr

cliquez sur : amivac.com

wifi-gratuit.jpg 

------------------------------------------------------------------------

Notre équipe :

04899

 

Philippe, Thierry, Mostapha, Zakia et Khadija.

M.T.M. est avant tout une équipe soudée.

Les relations humaines sont pour nous très importantes.

 

------------------------------------------------------------------------

Dar al Mandar

Louée en exclusivité pour 6 personnes enfants compris. 

001.jpg

    Zakia, notre excellente cuisinière,

peut vous préparer de merveilleux repas traditionnels marocains

De la cuisine faite maison sur demande.

Ménage également inclus dans le prix de la location.

wifi gratuit 

Tarifs - Promotions -Disponibilités -

visibles sur les sites partenaires de dar al Mandar

  Cliquez sur : abritel.fr

Cliquez sur : amivac.com

 

 

Pour réserver

l'une ou l'autre des deux maisons

un seul contact :

 

Philippe Gigot-Lafond

 

DSCF7624

Rechercher Un Article