Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 12:45
La maison de la photographie à Marrakech

La Maison de la Photographie a ouvert ses portes, en mai 2009, en plein cœur de la médina de Marrakech.

Collection privée de 4500 photographies, uniquement sur le Maroc, des années 1870 à 1950. 

La maison de la photographie à Marrakech

La Maison de la Photographie expose une sélection de photographies originales prises dans le Nord du Maroc, ainsi que des photographies sur plaque de verre prises par un jeune couple de Lyon en 1926. 

Et pour la première fois seront exposés des autochromes, c’est-à-dire les premières photographies en couleurs prises dès 1907 au Maroc. Deux films inédits sur le Maroc des années 1960 à 1970 seront également présentés.

La maison de la photographie à Marrakech

Sa nouvelle exposition de photographies est consacrée au thème “Le Grand Tour”, le Maroc vu par les visiteurs européens au XIX et au début du XX siècle et diffuse le premier film couleur tourné dans le Haut Atlas, en 1957, par Daniel Chicault, « Paysages et Visages du Haut Atlas ». 

La maison de la photographie à Marrakech
La maison de la photographie à Marrakech

La terrasse de la maison de la photographie, une des plus hautes de la ville, offre un panorama exceptionnel, où prendre le thé et s’y restaurer. 

LA MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE
46 rue Ahal Fès (près de la Médersa Ben Youssef), Marrakech

Entrée : 40 dh (gratuit pour les moins de 16 ans)

Ouvert tous les jours de 9 heures 30 à 19 heures.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 10:50
l'heure c'est l'heure

Mostapha qui a en charge les transferts aéroport insiste toujours sur le fait qu'il faut être à l'aéroport deux heures avant le décollage. Ce n'est pas pour rien.

Et c'est valable aussi pour les propriétaires de la maison.

 

Histoire vraie : Marrakech 27 mars 2014

 

- Avoir son nom et celui de ses copains cité dans les hauts parleurs d’un aéroport International, c’est fait !

- Se taper un sprint avec sa valise à roulettes en salle d'embarquement pour trouver les portes 4 et 5 puis sur le tarmac de l’aéroport, c’est fait !

- Monter les marches de la passerelle quatre à quatre tel un Président Américain en pleine forme, c'est fait !

- Se faire fusiller du regard en entrant dans l’avion par 150 passagers bien installés coffres à bagages tous fermés, c’est fait !

- A peine assis, entendre : Fermeture des portes, armement des toboggans, c’est fait !

Maman, on n'a pas raté l’avion !!!!

 

Moralité, ne pas trainer trop longtemps en compagnie des musiciens gnawas à l'espace solidaire de l'aéroport pour prendre un dernier thé à la menthe avant d'embarquer.

 
l'heure c'est l'heure

Partager cet article

Repost0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 17:06

L’espace du commerce solidaire, soigneusement aménagé à l’intérieur de l’aéroport international de Marrakech-Menara est pour le touriste étranger une vitrine de découverte artisanale et culturelle.

L'espace du commerce solidaire à l'aéroport de Marrakech

Cette place Jemâa El Fna en miniature a été conçue de manière à donner un avant-goût aux visiteurs, dès leur arrivée à Marrakech ou de les laisser repartir sur une très bonne impression.

 

Une découverte touristique des ruelles, souks et espaces d’artisanat de la cité ocre, l'occasion d’apprécier de près la magie, l’authenticité et la singularité des produits d’artisanat fabriqués, avec un sens de créativité et d’innovation.

L'espace du commerce solidaire à l'aéroport de Marrakech

 

L'espace du commerce solidaire compte un grand nombre de stands dédiés à la vente des plantes aromatiques et des huiles essentielles, des vêtements traditionnels, des articles en bois de thym, des objets en cuivre, ainsi que la tapisserie traditionnelle.

 

De quoi se frotter avec l’histoire et les traditions séculaires du Maroc profond et d’apprécier l’hospitalité et l’accueil chaleureux des Marocains.

 

Les visiteurs pourront également apprécier une série de toiles reflétant la diversité culturelle et artistique du Maroc ainsi que la singularité et la beauté des paysages naturels du Royaume.

Des photographies, de grande taille, retracent plusieurs étapes de l’histoire de la cité ocre.

L'espace du commerce solidaire à l'aéroport de Marrakech

En quittant Dar Essattatia ou dar al Mandar, une fois mes bagages enregistrés,  j’adore passer un petit moment dans ce merveilleux endroit.

Beaucoup moins impersonnel qu’une salle d’attente ce lieu unique vous permettra de vous poser pour déguster un dernier petit thé à la menthe en écoutant de la musique Gnawa. Attention toutefois à ne pas trop vous attarder. (Lire également l'article  l'heure c'est l'heure ).

Un autre détail qui m'a plu, le prix du thé à la menthe n'est pas imposé, espace solidaire oblige, on donne ce que l'on veut.

L'espace du commerce solidaire à l'aéroport de Marrakech

Et si, tout comme moi, pour impressionner vos amis ou pour agrémenter votre blog, vous souhaitez vous faire photographier en compagnie des musiciens, toujours dans un esprit "commerce solidaire",  afin de les remercier, il est de bon ton d'acheter leur CD. Ainsi, de retour chez vous, vous pourrez revivre ou faire vivre à vos amis le merveilleux séjour au Maroc  en écoutant cette musique gnawa.

 

L’aménagement de cet espace à l’intérieur de l’aéroport international de Marrakech intervient dans le cadre du souci permanent de l’Office National des Aéroports (ONDA) d’offrir aux passagers toutes les conditions de confort et de bien-être, et un accueil exemplaire, tout en les faisant bénéficier de prestations de service de qualité.

L'espace du commerce solidaire à l'aéroport de Marrakech

A noter que l’aéroport international Marrakech-Menara a été classé 3ème meilleur aéroport régional en Afrique en 2012, et ce conformément au classement international annuel de l’agence Skytrax.

 

Dans le même sillage, la chaine de TV Travel Channel a classé l’aéroport international de Marrakech-Menara parmi les 10 plus beaux aéroports du monde, grâce à son architecture, son design et sa décoration alliant tradition et modernité.

 

Source textes :

http://www.lescheminsdumaroc.com/lespace-du-commerce-solidaire-a-laeroport-de-marrakech-un-portail-pour-la-decouverte-du-patrimoine-authentique-du-maroc/

Partager cet article

Repost0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 15:40
Tibipt : l’oiseau de Marrakech.
Tibipt : l’oiseau de Marrakech.

Toute personne ayant séjourné à Marrakech a au moins croisé une fois ce drôle de petit oiseau.

Peu farouche, l' Emberiza striolata, plus communément appelé Tibipt  se nourrit de miettes de pain et de graines.

On  trouve notre sociable "bruant du Sahara" comme locataire permanent des dars et riads de Marrakech.

La journée, si l’on ne le croise pas sur la terrasse c’est qu’il est en train de ramasser les miettes du petit déjeuner dans le patio à moins qu’il ne soit en train de se servir  chez l’épicier en piochant allègrement dans les sacs de graines de couscous. Il y a même des résidents permanents bien organisés au supermarché Marjane.

©Photo Dar Essattatia - Quand Tibipt découvre la messagerie Tunderbird.

©Photo Dar Essattatia - Quand Tibipt découvre la messagerie Tunderbird.

Chez nous au dar Essattatia, la douce chaleur degagée par les salles de bain lui va à ravir, il a le droit de faire son nid dans un lustre ou passer la nuit sur le rebord d’un volet sans qu’on ne lui demande de régler le moindre loyer. (dixit Khadija).

 
© Photo Stéphane VAYSSE

© Photo Stéphane VAYSSE

Le Tibipt est de couleur grise de la tête à la poitrine, alors que la partie inférieure de son corps tire sur le roux.

Tibipt : l’oiseau de Marrakech.

Son cri très particulier est une brève série de notes montantes et descendantes rappelant celui du pinson des arbres, mais en plus aigu. Les cris comprennent un 'tsvir' nasillard, un 'tchick' fin et aigu ou un « Ti-Ri ». Quel plaisir de les entendre et de les voir évoluer si près de l'homme en toute liberté. De toute façon, je n’ai jamais supporté un oiseau en cage.

 

Si certains disent dire qu’il s’agit d’un simple moineau domestique, c'est parce qu’ils ne savent pas encore que notre célèbre ami le Tibipt a inspiré Claude Nougaro pour son album Nougayork sorti en 1987.

« Le p’tit oiseau de Marrakech a tous les jours l’haleine fraîche.

Quand il s’éveille, réjoui, il fait pipi et il pépie. »

Tibipt : l’oiseau de Marrakech.

Ces messagers de Dieu étaient à Dar Essattatia avant nous et leurs descendants y seront sans doute dans les années à venir. Il y en a toujours eu en fait. Nous cohabitons dans le plus grand respect. Vous comprendrez que les chats ne sont pas les bienvenus dans notre Dar.  Avoir des Tibipts dans une maison serait même un signe de Baraka.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 14:45
Devises : Comment changer de l'argent.

Pour ceux qui partent prochainement effectuer leur premier séjour au Maroc, la question du change est importante.

La monnaie qui a cours au Maroc est le Dirham. Ne pas confondre avec le Dinar qui lui, est Tunisien.

 

Un euro = 11 dirhams environ.

(En suivant ce lien, vous aurez accès à un convertisseur ) : cliquez ici

 

Il existe des billets de 20 à 200 dirhams et des pièces de 0,1 à 10 dirhams. (Voir photo ci-contre). il s'agit des billerts conçus en 2002.

 

Depuis le 15 Aout 2013, le Maroc se dote petit à petit de nouveaux billetsLes anciens seront remplacés mais sont encore valables à ce jour.

Devises : Comment changer de l'argent.
Devises : Comment changer de l'argent.

Avant votre départ d’Europe, il sera impossible d’acquérir cette monnaie. 

Vous pourrez changer dès votre arrivée, les premiers bureaux de change que l’on peut trouver sont a l’aéroport la Ménara, ils restent ouverts assez tard. Attention toutefois a toujours bien recompter ses billets. Nous avons déjà eu des surprises.

 

Si vous venez par bateau, il y a un bureau de change sur celui-ci.

 

Il existe un distributeur automatique 24/24 qui change rue du Prince vers la Place Jemaa el Fna. C’est pratique quand les banques sont fermées, mais il arrondi le change et ne délivre pas de pièces de monnaie. L'arrondi n'est pas toujours à votre avantage.

 

Possibilité de changer aussi dans certains hotels.

Il est conseillé de changer dans des bureaux de change officiels, les banques.

- Ne changez jamais au noir.

- Conservez les bordereaux de change.

- Vérifiez et recomptez votre monnaie.

 

Par ailleurs, il est tout a fait possible de tirer des espèces dans les distributeurs (en dirhams). Les limites de retrait sont les mêmes qu’en Europe, suivant la carte que vous avez.

 

A l'inverse, il est impossible de faire un chèque en Euro et dans les souks la carte bancaire est majoritairement refusée. Seules les grandes enseignes ou certains magasins situés à Guéliz prennent la carte.

Sachez que le commerçant n'est pas favorisé par ce mode de paiement du fait d'importantes commissions. Et suivant les banques et le type de carte, au retour en France, vos transactions à l'étranger sont parfois majorées.

 

Vous pouvez entrer sur le territoire Marocain avec jusqu'à 10.000 euros de valeurs, pas un de plus. Il est conseillé d'avoir avec soi le bordereau de retrait provenant de votre banque. Il pourra également vous être utile en cas de contrôle au retour si vous n'avez pas dépensé tous vos euros et que vous souhaitez les rapatrier.

Devises : Comment changer de l'argent.

 Au retour, attention, vous devrez avoir dépensé vos dirhams au Maroc,(au delà de 1000 Dh soit environ 90 euros), il est interdit de les emporter en France, d’ailleurs le change y est impossible. Le dernier lieu ou l'on peut changer avant de quitter le Maroc est l'aéroport en présentant un bordereau de change qui prouve que vous avez effectué des opérations au Maroc.

 

En règle générale, la tentation à Marrakech est tellement grande que le problème qui se pose au retour  pour la plupart n’est pas l’excès d’argent dans le porte monnaie mais plutôt l’excédent de bagages. Ca c’est une autre histoire.

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 14:46

thumbnail 355

 

 

Tout a débuté  le jour où une amie nous adresse par la poste une enveloppe contenant des photos. Elle vient de visiter une maison qui selon elle, conviendrait  tout a fait pour ce que nous voulons faire.

La première impression fut de découvrir la photo de la porte d'entrée.

Un carrelage bleu ciel (la couleur préférée de Philippe) et le numéro 22 (sa date de naissance). Il n'en  fallait pas plus pour avoir envie de la visiter. C'était déjà un bon présage.

 

Deux semaines plus tard, l'avion nous mène a Marrakech au départ de Toulouse afin de visiter Dar Essattatia et en faire l'acquisition.

Juste au moment ou nous franchissons le détroit de Gibraltar, exactement entre les deux continents un magnifique coucher de soleil se profile à travers le hublot.

Les couleurs du ciel passent du rouge au bleu nuit. Le soleil s'enfonce petit à petit dans l'eau, et nous voyons apparaître un spectacle splendide. La lune sous forme de croissant accompagnée d'un petit point : l'étoile du berger.

 

Cette étoile était sans doute "LA BONNE ETOILE".

 

Le tout début d'une longue histoire.........

La bonne étoile

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 17:52

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 06:51

Une vidéo a partager sans modération.

 

Ce film, produit par Sigma, a été réalisé par un trio constitué de 3 talentueux aventuriers Allemands, Vincent, Clemens et Stefan, qui ont baroudé le Maroc pendant un peu moins d'un mois avec un materiel de tournage des plus sophistiqués. Ce film relève la beauté du Maroc à travers leurs regards externes. En moins d'une journée de diffusion sur Vimeo, ce film a déjà eu le prestigieux prix de "Vimeo Staff Pick".
Nous vous laissons le découvrir...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 10:07

Comment pouvoir permettre à tous d’avoir des glaçons au moment de l’apéro, sans pour autant encombrer la cuisine ou déranger Khadija tout en conservant la chaine de froid et respecter le style de décoration des pièces de la maison ?

S’il y a  un problème qui nous aura amené à cogiter pendant plusieurs semaines c’est bien celui du frigo !

Un réfrigérateur en accès libre

Après avoir passé la moitié d’un séjour à arpenter les magasins d’électroménager de Marrakech pour trouver le frigo sans congélateur intégré et qui serait à la bonne taille, c'est notre menuisier  nous aura  aidé à finaliser  le projet en customisant légèrement le meuble de la télé.

Un réfrigérateur en accès libre
Un réfrigérateur en accès libre

En plus d'avoir toujours des glaçons à l'eau minérale pour l'apéro, dorénavant, nos visiteurs pourront même y stocker leur propres bouteilles , jus de fruits, sodas ou gâteaux.

Ils sont forts ces artisans marocains !!!!

Partager cet article

Repost0
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 08:51

C'est à l'imam Hassan, petit fils du Prophète que l'on doit les douze règles de politesse qui définissent le savoir vivre à table, comme prononcer les formules consacrées rituelles au début et à la fin des repas, se rincer les doigts avant le repas, manger avec trois doigts, sasseoir sur son coté gauche, ne prendre que de menus morceaux ou ne pas fixer du regard les autres convives.

 

 

Faire banquette


Dans les maisons marocaines, les salons tout en longueur sont aménagés pour recevoir beaucoup de monde à la fois. Leur pourtour est bordé de banquettes recouvertes de simple cretonne ou de velours et de coussins bien rembourrés du même tissus, alignés à la perfection.

 

Comment allez-vous ?

 

Lors d'une invitation, les formules de bienvenue, marques de politesse incontournables, n'attendent que des réponses rituelles. Elles portent  sur la santé de chacun (celle des enfants surtout), la famille, le temps qu'il fait....

 

Bienvenue chez nous !

 

Les règles de l'hospitalité sont sacrées, tout comme la chaleur de l'accueil et la générosité.

Elles commencent par le partage de la nourriture : couscous ou thé à la menthe.

Chaque famille prépare à manger en prévoyant des visiteurs de dernière minute.

 

Sans chaussures

 

Il est courant de se déchausser à l'entrée de la pièce, afin de ne pas introduire la souillure de l'extérieur dans le salon orné de tapis, ou à la mosquée. En millieu rural, cela est d'autant plus recommandé que l'on s'assied directement sur le tapis. On n'obligera pas les étrangers à se déchausser mais ce sera vivement apprécié.

 

Droite ou gauche ?

 

La main gauche, utilisée dans la toilette intime, est taboue. On ne doit pas s'en servir pour manger, boire de l'eau, tendre de l'argent, ni lors d'un contact avec d'autres personnes, comme une poignée de main ou pour caresser la tête d'un enfant.

 

Recevoir est une fête

 

Les marocains aiment par dessus tout se réunir pour un repas entre amis ou en famille selon leurs moyens.

Toutes les occasions sont bonnes baptème, mariage, circoncision, pour resserrer des liens avec des parents dispersés ou des amis éloignés.

 

Finir son assiette

 

Manger goulûment un plat ou le terminer est un manque de savoir vivre et une offense faite à la maîtresse de maison ; les repas sont prévus pour rassasier le double des convives et nourrire le reste de la maisonnée. le désir de combler ses hôtes justifie cette profusion.

 

Chacun pour soi

 

Lorsque les mets sont servis dans un seul plat comme le tajine ou le couscous, on ne mange que ce que l'on a devant soi. Aller se servir chez le voisin est un manque de politesse.

 

 

P1020574.JPG

 

L'art des tables

 

Un repas traditionnel marocain se déroule autour d'une table ronde et basse recouverte de nappes brodées, les hôtes sont assis sur les banquettes du salon ou sur des poufs placés en vis à vis. Ces tables conviviales sont déplacées et ajoutées les unes aux autres au gré du nombre d'invités. pas de protocole, tout le mondes est sur un même pied d'égalité.

 

L'eau de rose

 

Un repas débute toujours par des ablutions : on présente à chaque invité un lave-mains et son aiguière, dont l'eau aromatisée diffuse un léger parfum de fleur d'oranger ou de rose pour se rincer les mains.

 

Bismillah

 

Le repas ne commence jamais avant que le maître de maison ait prononcé la formule consacrée : Bismillah ! qui signifie : "Au nom de Dieu !". Le repas est ainsi placé sous les auspices divins. cette expression s'énonce ou se murmure aussi avant d'entamer n'importe quel travail ou de débuter une réunion.

 

Trois doigts de gourmandise

 

Dans le plat commun disposé au centre de la table, les convives puisent avec trois doigts ; le pouce, l'index et le majeur de la main droite.

Le diable mange avec un doigt, les prophètes avec deux, le croyant avec trois, le glouton avec cinq dit un proverbe.

 

Service du pain

 

Longtemps, les couverts n'ont pas été admis à table. Dans la civilisation musulmane, le métal, notamment le fer est considéré depuis toujours comme maléfique. Le couteau encore plus que la fourchette. Le pain, toujours en abondance fait office de cuillère pour la sauce ou pour attraper les légumes ou la viande.

 

Rafraîchissements

 

Lors des repas, un plateau avec verres et boissons fraîches est à la disposition des invités, mais généralement on ne sert à boire qu'à la fin du repas. Proposer des boissons en même temps que les plats risquerait d'alourdir les convives.

 

Quitter le table

 

La fin du repas est annoncée par le maître de maison qui prononce le rituel Hamdoulillah ! (Dieu soit loué). Les convives peuvent alors sortir de table pour se diriger dans un autre coin du salon oun l'on servira le thé. 


 

Source : MAROC - 365 us et coutumes de Marie-Pascale RAUZIER - Ed. Chêne.

Partager cet article

Repost0

Formulaire De Contact Par Mail

  • : Dar Essattatia votre maison de location à Marrakech.
  • : Dar Essattatia riad maison d'hôtes en location à Marrakech.Conseils pratiques aux voyageurs, photos et vidéos de Marrakech, les témoignages de nos clients.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Les Maisons Traditionelles

de Marrakech 

Dar Essattatia

024

Dar al Mandar

001

2 maisons en location exclusive

situées dans le même quartier

de la Médina de Marrakech.    

Ouvertes toute l'année

dépaysement garanti 

-----------------------------------------------------------------------

Dar Essattatia

Votre maison de location à Marrakech

Louée en exclusivité pour 8 pers. maximum enfants compris

 

 

  Khadija, notre excellente cusinière

  peut vous préparer de merveilleux repas traditionels marocains.

Son savoir- faire contribue à la réputation de Dar Essattatia.

Une cuisine faite "maison"

Ménage également compris dans la location.

Maison d'hôtes classée 2ème catégorie.

N°15/2013

    Pano-patio.jpg

 

  Site web : http://www.daressattatia.com/ Cliquez ici

 

  Tarifs Promotions calendrier des réservations 

  visibles sur les sites partenaires de dar Essattatia

cliquez sur : abritel.fr

cliquez sur : amivac.com

wifi-gratuit.jpg 

------------------------------------------------------------------------

Notre équipe :

04899

 

Philippe, Thierry, Mostapha, Zakia et Khadija.

M.T.M. est avant tout une équipe soudée.

Les relations humaines sont pour nous très importantes.

 

------------------------------------------------------------------------

Dar al Mandar

Louée en exclusivité pour 6 personnes enfants compris. 

001.jpg

    Zakia, notre excellente cuisinière,

peut vous préparer de merveilleux repas traditionnels marocains

De la cuisine faite maison sur demande.

Ménage également inclus dans le prix de la location.

wifi gratuit 

Tarifs - Promotions -Disponibilités -

visibles sur les sites partenaires de dar al Mandar

  Cliquez sur : abritel.fr

Cliquez sur : amivac.com

 

 

Pour réserver

l'une ou l'autre des deux maisons

un seul contact :

 

Philippe Gigot-Lafond

 

DSCF7624

Rechercher Un Article