Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2018 7 08 /07 /juillet /2018 20:37

 

 

 

Le faux guide à Marrakech pose un problème récurrent qui peut aller de la simple anecdote de voyage au pire souvenir pour certains.

« Le faux guide de Marrakech» fait partie d’une espèce assez courante, menacée mais malheureusement loin d’être en voie de disparition. 

Il opère de différentes manières, sa proie favorite : le touriste qui cherche son chemin.

Sexe : Mâle.

Age : Tous les âges sauf « chibani ayant du mal à se déplacer ». Attention car certains commencent à l’école primaire.

Il voit tout, entend tout, vous observe, parle plusieurs langues jusqu’à ce que vous lui répondiez, propose de vous guider alors que vous ne lui demandez rien.

Il se déplace le plus souvent à pieds ou à mobylette.

Son signe particulier : Collant, très collant.

Son unique but : Vous soutirer de l’argent en vous faisant croire qu’il vous rend service en vous indiquant le chemin.

Son point faible : Il a peur des képis et de la brigade touristique(*).

Souvent, il vous aborde oralement en vous indiquant une direction, vous fait croire que vous vous êtes trompé et vous propose des sites comme : La Place jemaa el fna, le souk des tanneurs, ou le marché berbère. On entend aussi parfois : Chichon, mais ça c’est une autre histoire.

Tout comme le frelon asiatique, il représente un fléau pour la ruche des guides officiels, mais aussi et plus sérieusement, pour le tourisme en général et l’image de la ville en particulier.

A noter, le vrai guide (l'officiel) porte au moins un badge et ne racole pas dans la rue.

A Marrakech si vous êtes perdu et que quelqu’un vous vient spontanément en aide, il vous demandera de l’argent. C’est comme ça. Il vaut mieux le savoir.

Qui n’en n’a jamais croisé ? Qui ne s’est-il jamais fait avoir ? Rassurez-vous il m’est déjà arrivé il y a plusieurs années, au tout début, de terminer ma journée, encore plus perdu, dans la médina entre les mains d’un marchand de tapis, mon guide s’étant volatilisé lorsque je me suis aperçu de la supercherie.

Il faut toutefois distinguer le "faux guide" généralement très mal habillé du rabatteur parfois avec un uniforme ou possédant un badge qui lui peut travailler pour un restaurant situé dans une rue adjacente. On a parfois d'agréables surprises en découvrant un lieu que l'on n'aurait pas osé visiter sans ses recommandations. Le samedi par exemple certains jeunes pour payer leurs études travaillent pour une société, ils vous donnent une publicité pour un hammam ou une compagnie de téléphone. Ceux-ci sont statiques, ils ne vous suivent pas en vous harcelant.

(*)La Brigade touristique de Marrakech a procédé, durant les 6 premiers mois de l'année 2018, à l'arrestation de 2.228 contrevenants dont 1.817 personnes pour usurpation d'identité de guide touristique qui ont été déférées devant la justice et 33 personnes font l'objet d'avis de recherche.

Pour l'année 2020, 300 arrestations ont déjà eu lieu entre le 1er et le 21 janvier. Ces personnes encourent des peines allant de 3 mois à 2 ans de prison. 

J'avoue que lors de mon dernier séjour à Marrakech, je n'en n'ai pas rencontré beaucoup.

VOICI COMMENT NOUS NOUS ORGANISONS :

Pour les personnes qui résident dans nos maisons d’hôtes, le personnel officiel est celui que vous rencontrerez le premier jour. Vous les avez au moins vus en photo dans les documents que nous vous transmettons. Si vous croisez dans la rue  un inconnu vous disant qu’il est le mari de la cuisinière, ou bien Mostapha lui-même ce n’est pas possible.

Notre équipe officielle (a ce jour).

Notre équipe officielle (a ce jour).

Si vous  souhaitez faire une excursion, Mostapha vous mettra en relation directe avec une compagnie qui emploie des chauffeurs déclarés ou des guides officiels. C’est eux qu’il faut suivre et à qui il faut faire confiance. Il viendront à la maison vous chercher et vous ramèneront. De plus, Mostapha n’a pas le droit de servir de guide, seulement vous amener de l’aéroport à la maison et vous indiquer les points de repère dans le quartier. Jamais il ne vous amènera avec lui à la place jemaa el fna ou dans un musée.

Alors maintenant, je vais vous expliquer comment s’orienter tout seul dans la médina de Marrakech ou utiliser ce service au mieux ?

La Médina de Marrakech peut être un labyrinthe pour quelqu’un qui y vient la première fois.

J'avoue qu'avec google, j'arrive beaucoup mieux à me diriger maintenant. c'est beaucoup plus fiable.

Attention toutefois à ne pas se faire arracher son précieux smartphone des mains et  surtout à regarder ou l'on met les pieds.

Pour rentrer au bercail, c’est très simple :

Le jour de l’arrivée Mostapha, notre intendant, vous fait prendre le point GPS de la maison depuis la terrasse. De cette façon, au moins pour le retour de vos balades, vous n’aurez pas de difficulté à rejoindre la maison à l’heure du tajine. Un petit tour du quartier accompagné de notre même Mostapha vous permettra de prendre les points de repère essentiels, un plan de la ville vous est également remis le premier jour ainsi que le numéro de téléphone personnel de Mostapha. Il vous indiquera comment vous rendre à la place par exemple en suivant un parcours précis et simple.

 

Nos maison sont situées au Nord de la médina. Si vous reprenez votre boussole, c'est tout simple. N'oubliez pas : C'est le NORD !!!!

FAUX GUIDE A MARRAKECH

Là où cela se complique un peu plus, c’est dans l’autre sens et dans la vielle ville.

Aller à la place Jemaa el Fna, c’est facile, tout le monde y va. Et puis la place se trouve à côté de la Koutoubia (point de repère équivalent de la tour Eiffel à Paris, c’est la plus haute). Maintenant si l’on veut aller de la place au musée de Marrakech en passant par l’ensemble artisanal, c’est le niveau au-dessus…..

 Alors, comment se repérer dans Marrakech ?

Dans la vieille ville de Marrakech, vous avez 3 options :

1-Savoir où vous allez,

2-Demander votre chemin,

3-Suivre quelqu’un et payer votre guide improvisé (forcément un peu lourd au moment de demander son dû).

Option 1 : Savoir où aller à Marrakech

On va revenir au basique. Les bases incluent : Un plan de Marrakech, une boussole et pour les frimeurs et frimeuses ce qu’on appelle le « sens de l’orientation ». Si vous utilisez votre smartphone, attention à ne pas vous le faire arracher des mains, cela aussi peut arriver.

Nous sommes dans une ville médiévale entourée de remparts.

Alors, vous identifiez un point de départ et un point d’arrivée sur votre carte, vous suivez l’axe pris par votre trajet en fonction des ruelles que vous avez devant vous.

Vous réadaptez votre trajectoire en fonction de ce qu’il est possible ou non de faire. Vous perdez le fil de votre trajectoire ? Pas de problème : Atteignez un bâtiment remarquable indiqué sur votre carte et recommencez.

Marrakech est un vrai jeu d’enfant. Ne boudez pas le plaisir de vous perdre et de retrouver votre chemin. Même les souks sont extrêmement organisés.

Dans tous les cas, pas de panique. Marrakech est une ville sûre.  Des lieux facilement reconnaissables vous aideront à vous retrouver :

La place Jemaa el Fna marque facilement le centre de la Médina. Des flèches sur les axes principaux vous indiquent dans quelle direction elle se trouve.

La Mosquée Koutoubia marque l’ouest de la Médina et de la place Jemaa el Fna.

FAUX GUIDE A MARRAKECH

Option 2 : Demander son chemin

 

Vous êtes donc perdu. Pas grave. Première chose : N’ayez pas l’air perdu. Avancez tranquillement, après tout vous êtes surement au Maroc en vacances. Pourquoi se stresser ? Je dis ça mais vous ne risquez rien à avoir l’air perdu. C’est juste une ruse de renard pour éviter l’option 3.

L’erreur consiste à demander son chemin à n’importe qui. Choisissez une personne qui ne pourra pas vous emmener au lieu recherché.

Le plus simple est de demander à un commerçant dans sa boutique, à la pharmacie, au gérant du riad, du café, à un agent de police… Vous voyez l’idée.

FAUX GUIDE A MARRAKECH

Sinon vous pouvez aussi demander à une femme. Aucune femme ne vous accompagnera nulle part et encore moins pour vous demander de l’argent. Rappelez-vous, le faux guide est plutôt de genre masculin.

Dans la mesure du possible, demandez votre chemin un peu discrètement sinon quelqu’un vous y amènera… mais pour de l’argent.

Tous les Marocains ne parlent pas français, aussi la politesse consiste à dire « salam aleykoum » avant de demander l’aide à quelqu’un…en français ou en arabe si vous parlez arabe.

 A noter : A partir d’une certaine heure ( au-delà de 22h ), les commerces de la Médina ferment et l’option consistant à demander son chemin à un commerçant n’est plus possible. Reste alors le petit taxi ou l’option 3.

Option 3 : Suivre un faux guide

Aïe Aïe Aîe !

Si quelqu’un vous demande où vous allez, il y a de grandes chances qu’aussitôt donné le lieu, vous soyez entraînes dans les ruelles de Marrakech. C’est idiot, mais quand quelqu’un avec qui vous avez entamé la conversation avance, et bien vous le suivez. Et vu qu’il avance vite, vous ne pouvez pas continuer l’échange, vous avancez derrière un peu bêtement aussi vite que lui. Un fois qu'il vous tient il évitera de marcher à vos côtés pour ne pas se faire repérer.

Si vous ne cherchez pas de guide, ne répondez pas à la question initiale. Ou répondez que merci vous savez où vous allez. Ferme et poli.

Si vous cherchez de l'aide, car vous avez réellement besoin d’un coup de main ponctuel, c’est différent.

Aussi gentil, affable et sympathique au moment de la rencontre, le guide vous demandera de l’argent. La plupart sont gourmands.

 

FAUX GUIDE A MARRAKECH

On vous demandera 50 ou même 100 DH (5 ou 10 euros) parfois plus. C’est exorbitant surtout qu'un taxi revient beaucoup moins cher. Entre 5 et 20 DH c’est plus que correct si vous avez vraiment besoin d’aide ou que vous n’avez pas d’autre solution pour vous en débarrasser et que vous souhaitez en finir. La négociation est plus ou moins agréable, aussi coupez court et soyez ferme.

Dans tous les cas, il vaut mieux se mettre d’accord sur un prix au début. Ceci est valable aussi avec le taxi, mais c'est une autre histoire.

Conseil : Assurez-vous d’avoir la somme que vous souhaitez donner avant d’arriver à destination. Laisser au « guide » vous faire le change sur une grosse coupure me parait un peu risqué (je n’ai pas essayé). Une astuce qui peut servir dans d’autres situations, évitez de sortir votre porte monnaie débordant de billets. Je préfère avoir toujours quelques pièces et billets directement dans ma poche et dire désolé, je n’ai que ça.

Et surtout ne lui demandez pas de vous indiquer un distributeur de billets.

Si le bon samaritain vous dit qu’il ne vous guidera pas pour de l’argent – ce qui est peut-être vrai – il vous mènera vers quelqu’un qui vous demandera de l’argent : Aux tanneries ou dans un magasin.

A pieds, finalement l’option carte + boussole ça marche aussi. Testée et approuvée.

FAUX GUIDE A MARRAKECH

Le taxi est une solution très peu coûteuse qui rend également bien des services. Je l’utilise très souvent mais là aussi la négociation du prix doit se faire au début de la course ou avoir un œil sur le compteur.

Soyez les bienvenus à Marrakech.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Formulaire De Contact Par Mail

  • : Dar Essattatia votre maison de location à Marrakech.
  • : Dar Essattatia riad maison d'hôtes en location à Marrakech.Conseils pratiques aux voyageurs, photos et vidéos de Marrakech, les témoignages de nos clients.
  • Contact

Qui sommes nous ?

Les Maisons Traditionelles

de Marrakech 

Dar Essattatia

024

Dar al Mandar

001

2 maisons en location exclusive

situées dans le même quartier

de la Médina de Marrakech.    

Ouvertes toute l'année

dépaysement garanti 

-----------------------------------------------------------------------

Dar Essattatia

Votre maison de location à Marrakech

Louée en exclusivité pour 8 pers. maximum enfants compris

 

 

  Khadija, notre excellente cusinière

  peut vous préparer de merveilleux repas traditionels marocains.

Son savoir- faire contribue à la réputation de Dar Essattatia.

Une cuisine faite "maison"

Ménage également compris dans la location.

Maison d'hôtes classée 2ème catégorie.

N°15/2013

    Pano-patio.jpg

 

  Site web : http://www.daressattatia.com/ Cliquez ici

 

  Tarifs Promotions calendrier des réservations 

  visibles sur les sites partenaires de dar Essattatia

cliquez sur : abritel.fr

cliquez sur : amivac.com

wifi-gratuit.jpg 

------------------------------------------------------------------------

Notre équipe :

04899

 

Philippe, Thierry, Mostapha, Zakia et Khadija.

M.T.M. est avant tout une équipe soudée.

Les relations humaines sont pour nous très importantes.

 

------------------------------------------------------------------------

Dar al Mandar

Louée en exclusivité pour 6 personnes enfants compris. 

001.jpg

    Zakia, notre excellente cuisinière,

peut vous préparer de merveilleux repas traditionnels marocains

De la cuisine faite maison sur demande.

Ménage également inclus dans le prix de la location.

wifi gratuit 

Tarifs - Promotions -Disponibilités -

visibles sur les sites partenaires de dar al Mandar

  Cliquez sur : abritel.fr

Cliquez sur : amivac.com

 

 

Pour réserver

l'une ou l'autre des deux maisons

un seul contact :

 

Philippe Gigot-Lafond

 

DSCF7624

Rechercher Un Article